Qui sont les enfants et les adolescents accueillis ?

ACTION ENFANCE accueille principalement des frères et sœurs ayant rencontré des difficultés dans leur environnement familial : carences éducatives, déficit affectif ou de parentalité et, souvent, maltraitances ou négligences graves. Les enfants et les jeunes nous sont confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance des départements, sur décision judiciaire (89%) ou administrative. Ils restent dans nos Villages et Foyers en moyenne 3 à 4 ans, soit une durée moyenne supérieure à celle constatée dans d’autres types d’établissements en France (un an et demi environ). Au-delà de la durée de séjour des enfants, c’est leur parcours de placement qui interpelle : la moitié des enfants accueillis à la Fondation ont connu leur 1er placement avant 6 ans. Il s’agit donc en général de situations complexes, dans le cadre desquelles un retour de l’enfant dans sa famille n’est pas ou difficilement envisageable à court terme.

  • 757 Enfants et jeunes
  • 516 Personnels éducatifs (éducateurs, assistants familiaux et chefs de service)
  • 3 ans en moyenne de durée de placement (tous établissements confondus)

Fratries

En 2018

220 fratries de 2 à 6 enfants accueillies

Malgré quelques particularités d’accueil de grandes fratries (en territoire rural), la taille moyenne d’une fratrie accueillie est de 3, avec cependant un grand nombre de fratries à deux.

104 Fratries de 2 enfants
61 Fratries de 3 enfants
33 Fratries de 4 enfants
7 Fratries de 5 enfants
5 Fratries de 6 enfants
1 Fratries de 7 enfants

Âge des enfants

Au 31 décembre 2018

L’âge moyen est de 11 ans et 2 mois.

Les effectifs par tranches d’âge sont les suivants :

Tranches d’âgePourcentagesEffectifs
moins de 3 ans1%8
3-5 ans11%83
6-10 ans33%250
11-15 ans33%250
16-17 ans15%113
majeurs7%53

Répartition

Comment se répartissent-ils ?

Type de structureCapacitéEffectifs fin décembre
Accueil orientation3636
Familles d’accueil2423
Villages564566
Services adolescents8056
Service de semi-autonomie7575
Accueil Mère-Enfants31

Scolarité

Près de 93% des jeunes accueillis sont scolarisés

Sur les 707 jeunes scolarisés : 

72% scolarisés en milieu ordinaire

  • 12% jeunes d’âge « maternelle »
  • 35% jeunes d’âge « primaire »
  • 19% jeunes d’âge « collège »
  • 5% jeunes d’âge « lycée »
  • 1% jeunes en études supérieures

15% scolarisés en tenant compte de leurs difficultés

  • Difficultés scolaires : 33 enfants sont en SEGPA ou en EREA2. L’admission dans ces structures se fait au moyen de la Commission Départementale d’Orientation vers les Enseignements Adaptés du second degré
  • Difficultés liées à un handicap : 79
    • 33 enfants et adolescents en ULIS (Unités Locales d’inclusion Scolaire)
    • 7 en ITEP (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique)
    • 36 en IME (Institut Médico Educatif)
    • 3 pour lesquels le type de classe n’est pas renseigné

L’orientation dans ces structures se fait via la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). 

D’autres reconnaissances de Handicap existent en France qui permettent notamment l’accès à une Auxiliaire de Vie Scolaire ou les Accompagnants des élèves en situation de handicap en classe de milieu ordinaire. Les données ont été collectées pour la 1ère fois en 2018 : 23 enfants disposeraient de l’aide d’une AVS ou AESH au 31/12/2018.

Au 31 décembre 2018

162 jeunes de 16 ans et plus

  • 78% d’entre eux sont scolarisés (127 jeunes)
  • 11% en attente d’un emploi, d’une formation… (18 jeunes)
  • 5% d’entre eux sont au chômage (8 jeunes)
  • 3% ont un emploi (5 jeunes)
  • 2% sont déscolarisés (4 jeunes)

Il n’est pas possible d’adopter les enfants confiés à ACTION ENFANCE

Les liens avec leurs parents sont favorisés et c’est le juge des enfants qui détermine les droits de visite qui ont le plus souvent lieu dans un espace aménagé à cet effet.

Où vont les jeunes à leur sortie des Villages ?

Dans près d’un cas sur deux, la sortie est prononcée en faveur d’un retour en famille. En 2018, hormis 51 majeurs qui ont accédé à l’indépendance, les autres jeunes sont réorientés vers d’autres structures, ou voient leur prise en charge prendre fin. Le dispositif ACTION+ de la Fondation a pour objectif de les accompagner, sans limite de temps, dans leur vie d’adulte s’ils en formulent le besoin.

Dispositif ACTION+