Un projet pour la Protection de l’enfance

ACTION ENFANCE a pour mission de protéger et d’éduquer sur le long terme des enfants en danger, de l’enfance à l’âge adulte. Elle les accueille, frères et sœurs ensemble, au sein de Villages d’Enfants et de Foyers d’adolescents, dans un cadre stable et protecteur. La Fondation leur apporte repères et équilibre en favorisant le maintien des liens entre frères et sœurs dans le respect de leur histoire familiale, afin de les aider à se construire et à devenir des adultes autonomes et responsables, capables de trouver leur place dans la société.

Découvrir ACTION ENFANCE en 3 minutes

Des principes d’action

La Fondation s’appuie sur cinq principes d’action qu’elle adapte au contexte social, culturel et géographique des enfants et des jeunes qu’elle accompagne.

  • Un accueil de type familial
    L’accueil de type familial est fondé sur le partage du quotidien en petit effectif avec un nombre limité d’éducatrices et d’éducateurs familiaux. Les enfants vivent et grandissent, frères et sœurs ensemble, dans des maisons chaleureuses qu’ils aménagent et décorent. L’accompagnement des enfants et des jeunes d’une maison est assurée par une équipe stable composée d’éducatrices et d’éducateurs familiaux qui se relaient 24h/24, 7j/7. Cette stabilité favorise une relation éducative permanente et privilégiée, qui fournit aux enfants et aux jeunes des repères affectifs et structurants.
  • Une réponse, dans la durée, aux besoins des enfants et des jeunes
    Un accueil personnalisé pour chaque enfant, favorisant l’expression de ses attentes et de ses appréhensions, permet de révéler les potentialités de chacun. Ce mode d’accompagnement se conçoit dans la durée à la Fondation, au-delà même du temps de placement, si le jeune le souhaite, grâce au dispositif ACTION+, financé sur les fonds propres d’ACTION ENFANCE. 
  • Un accompagnement par des équipes éducatives de professionnels engagés
    Chaque équipe travaille au plus près de l’enfant, en croisant les approches et les regards professionnels pour enrichir sa pratique. Le recrutement, la formation et le partage de bonnes pratiques rendent possible une action pertinente et un positionnement ajusté de l’équipe éducative. Les éducateurs familiaux sont issus d’une formation d’éducateur spécialisé ou d’éducateur de jeunes enfants.
  • Des Villages et Foyers ouverts sur leur environnement
    Les Villages d’Enfants, Foyers d’adolescents et Foyers jeunes majeurs sont insérés dans leur environnement local, scolaire, associatif et médical. La Fondation œuvre pour que chacun trouve des espaces d’épanouissement, d’autonomie et de réussite personnelle par l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs. Elle porte une attention particulière à la question de l’insertion scolaire, professionnelle et sociale en développant réseaux et partenariats sur ces sujets.
  • Un cadre institutionnel
    La Fondation travaille en partenariat avec les services de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), des Conseils départementaux et, plus largement, avec tous les acteurs locaux ou nationaux agissant dans le cadre de la Protection de l’enfance. Dans une logique de développement et de pertinence de son action auprès des jeunes et des enfants en danger, elle met en œuvre des dispositifs d’accueil innovants, tout en conservant ses spécificités, dans l’intérêt des enfants.

Des financements publics et privés

Les budgets de fonctionnement des établissements sont pris en charge par les Conseils départementaux du lieu où ils sont implantés. La Fondation bénéficie par ailleurs de la générosité du public qui vient en complément des budgets étatiques pour, notamment, renforcer l’accompagnement éducatif, scolaire et psychologique des enfants et permettre la construction ou la rénovation des Villages d’Enfants et Foyers.​

Une organisation 

La Fondation dispose de 15 Villages d’Enfants et Foyers d’adolescents répartis dans 9 départements. 850 enfants et adolescents sont accueillis dans ses établissements.

Le Siège regroupe, autour d’une direction générale, les services nécessaires à l’unité et à la cohésion de l’action de la Fondation. Il favorise, par là-même, le sentiment d’appartenance de tous au projet associatif commun. Le principe de subsidiarité guide les décisions d’attribution des responsabilités.

Le Conseil d’Administration composé de douze membres et d’un commissaire du gouvernement veille au respect des statuts et au caractère d’utilité publique de l’activité de la Fondation ACTION ENFANCE. Le Conseil d’Administration est le garant du Projet de la Fondation. Il décide, évalue et contrôle les actions et politiques mises en œuvre. Il assume la responsabilité directe de la politique patrimoniale de la Fondation. Le Conseil d’Administration est assisté dans sa mission par un bureau et une commission d’audit dont il fixe les missions. D’autres commissions spécialisées instruisent les dossiers à présenter au Conseil. Par délégation du conseil d’administration, des comités techniques sont habilités à engager des budgets et à gérer les actions spécifiques correspondantes.

Transparence et contrôle

Par la volonté de ses fondateurs, la Fondation, dès l’origine, est engagée dans une éthique de transparence pour la mise en œuvre de ses missions. À cet effet, et en complément des contrôles réglementaires, la Fondation s’est dotée d’une commission d’audit et adhère à un organisme de certification, le Don en confiance (www.donenconfiance.org). La commission d’audit, composée d’administrateurs, peut s’adjoindre un conseil extérieur spécialisé pour réaliser ses missions. Enfin, la Fondation s’engage à publier chaque année, notamment sur son site internet, un Rapport d’Activité et un Essentiel.