Les grands projets d’ACTION ENFANCE

ACTION ENFANCE mène des projets dans trois grands champs d‘action en faveur des enfants en danger : renforcer l’accompagnement éducatif financé par les départements dans le cadre du placement, ACTION ENFANCE mène des projets dans trois grands champs d‘action en faveur des enfants en danger : renforcer l’accompagnement éducatif financé par les départements dans le cadre du placement, construire et rénover des Villages d’Enfants et d’Adolescents, faire évoluer nos modes d’accueil, et proposer des réponses adaptées aux besoins de chaque enfant en fonction de son parcours et de son identité. Le travail aux côtés des frères et sœurs que nous accueillons s’entend ainsi sur le long terme. Cette présence au quotidien auprès des enfants, souvent pendant plusieurs années, la spécificité et la qualité de l’accompagnement ne sont possibles qu’à la confiance des départements et au soutien des bienfaiteurs. C’est également le cas des grands projets que nous vous présentons ci-dessous. 

Ouverture de deux nouveaux Villages d’Enfants et d’Adolescents

L’ÉcoVillage d’Enfants et d’Adolescent de Sablons en Gironde

Entre le printemps 2018 et l’hiver 2021, la Fondation ACTION ENFANCE, le Conseil départemental de Gironde, la commune de Sablons et le promoteur CAREIT Promotion ont travaillé sur la conception et la construction d’un ÉcoVillage, le premier en Gironde. Pour mémoire, grâce à ce travail conjoint, et malgré les aléas de la pandémie, les enfants avaient été accueillis dans des maisons modulaires, dès la rentrée 2020 à proximité du chantier en cours.

Après avoir été accueillis dans ces maisons modulaires le temps des travaux, 54 enfants ont investi leurs nouvelles maisons, fraichement décorées et aménagées. Au total, ce sont 9 maisons d’habitation mitoyennes qui abritent enfants, adolescents et éducateurs familiaux. Elles sont agencées entre des espaces de vie collective, des lieux de repos et d’intimité pour les enfants, ainsi qu’un espace central végétalisé et fédérateur.

Pensé comme un véritable outil pédagogique, ce premier ÉcoVillage propose un cadre de vie aux normes environnementales élevées tout en sensibilisant les enfants à la préservation de l’environnement à travers des gestes quotidiens. Ces derniers sont familiarisés avec les enjeux écologiques à travers un ensemble de dispositifs, tels que des espaces de tri avancés, des potagers ainsi que des tablettes permettant aux enfants et aux éducateurs de suivre la consommation de leur maison en temps réel.

Le Village d’Enfants et d’Adolescents de Chinon en Indre-et-Loire

Les enfants placés par l’Aide Sociale à l’Enfance n’ont pas tous les mêmes parcours, ni les mêmes besoins. Soucieuse d’y répondre avec pertinence et précision, et en réponse à l’appel à projets du département d’Indre-et-Loire, la Fondation a pensé son nouvel établissement à Chinon comme un dispositif intégré proposant différents modes d’accueil : 

  • Un Village d’une capacité de 30 places, sur le modèle déjà éprouvé par la Fondation : accueil de frères et sœurs en maison (6 enfants par maison), assuré par des Éducateurs Familiaux partageant le quotidien des enfants plusieurs jours et nuits d’affilée. 
  • Un accueil adolescents en appartements partagés d’une capacité de 7 places, assuré lui aussi par des Éducateurs Familiaux et proposant de ce fait une présence éducative renforcée, ainsi que 6 places d’accueil en autonomie, en appartements diffus. Ce dispositif, destiné aux adolescents, permet aux plus grands de gagner progressivement en autonomie. 
  • Un accueil de jour pour 3 places, destiné à des jeunes en situation de placement et déscolarisés mais sans hébergement.
  • Un service d’accompagnement renforcé pour adolescents en situation complexe, d’une capacité de 7 places. Ce mode d’accueil, pensé pour être temporaire, a vocation à aider des jeunes en grande difficulté à s’apaiser, à reconstruire un projet de vie et à préparer la transition vers un lieu d’accueil pérenne ou vers l’autonomie. 

À Chinon, les travaux de construction et de rénovation des locaux définitifs vont être lancés en juillet 2022. D’ici la fin du chantier, prévue en décembre 2023, et depuis l’ouverture de l’établissement en août 2019, les enfants et les équipes sont accueillis dans des bâtiments modulaires sur une partie du terrain mise à disposition par la commune. Il s’agit de constructions temporaires conçues spécifiquement pour respecter le mode d’accueil de la Fondation : type familial, en maisons, dans un environnement chaleureux et de qualité.

Qu’est-il possible grâce aux dons de nos bienfaiteurs ?

A titre d’illustration, le soutien des bienfaiteurs contribue par exemple à aménager :

  • Les espaces intérieurs et extérieurs du Village : chambres, cuisines des 5 maisons, aires de jeux, bâtiments collectifs… pour que les enfants s’y sentent bien et en sécurité.
  • Les appartements partagés, où des jeunes seront accueillis et accompagnés pour apprendre à se prendre en charge et gagner en autonomie sur les plans affectif, matériel, financier et professionnel… avant de se lancer dans la vie.
  • La maison réservée à l’accueil temporaire des enfants au parcours très chaotique qui rencontrent des difficultés de comportement et d’apprentissage notamment et doivent bénéficier d’un accompagnement renforcé pour s’apaiser.

Soyez présent à chaque étape de leur vie

Avec 15€ par mois (3,75€ après déduction fiscale), vous participez notamment à prendre en charge des séances régulières avec un psychologue qui aideront un enfant à surmonter des souffrances qui le dépassent.

Une étude menée sur le capital social des jeunes accueillis à la Fondation

La Fondation ACTION ENFANCE a lancé une démarche de recherche-action sur les liens sociaux d’enfants accueillis dans 7 établissements volontaires. Les premiers résultats ont été publiés en septembre 2019, et un second rapport a été publié en novembre 2020.

Il est indispensable, pour bien grandir et pour gagner en autonomie, de s’ouvrir au monde et de tisser un réseau de liens sociaux : en ayant des copains à l’école et en entretenant ce réseau amical, mais aussi en participant à des activités pour élargir ce cercle amical, en ayant l’occasion de rencontrer des personnes susceptibles de parler de leur métier…etc. Face à ça, l’objectif de la démarche de recherche action ‘Capital Social’ est d’accompagner les enfants et les jeunes accueillis dans les Villages de la Fondation ACTION ENFANCE dans la construction et l’enrichissement de leur capital, pour améliorer leur quotidien mais aussi leur futur.

Les résultats de la précédente recherche-action menée sur le devenir des enfants placés en Village d’Enfants et d’Adolescents ont conduit à formuler l’hypothèse suivante : les possesseurs de capital social se retrouvent mieux armés pour devenir « autonomes » à la fois parce qu’ils ont tissé des liens sur lesquels ils peuvent s’appuyer, et parce que ce faisant, ils ont développé leur habilité sociale, leur capacité à aller à la rencontre des autres. 

Pour cette nouvelle recherche-action, 3 outils ont été utilisés :

  • Des questionnaires individuels confiés aux éducateurs référents des jeunes, pour tenter d’apprécier le capital social à travers une série d’indicateurs,
  • Des sociogrammes (cartographie schématique des liens sociaux), remplis par les jeunes,
  • Des entretiens conduits par l’équipe de sociologues.

Cela permet ainsi de faire émerger des actions visant à accompagner les enfants dans l’acquisition d’un capital social et d’en évaluer les effets. Cette démarche de recherche se poursuivra sur plusieurs années afin de suivre l’évolution et les trajectoires des enfants et des jeunes interrogés.

Consulter la recherche-action « Et si le capital social acquis durant l’enfance était la clé de l’autonomie des jeunes adultes sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance ? »

Et si le capital social acquis durant l’enfance était la clé de l’autonomie des jeunes adultes sortant de l’Aide Sociale à l’Enfance ?.pdf | 6.09 Mo

Qu’est-il possible grâce aux dons de nos bienfaiteurs ?

A titre d’illustration, le soutien des bienfaiteurs contribue par exemple à :

  • Continuer ce travail de recherche auprès de professionnels spécialisés, et à la rédaction d’une nouvelle enquête, afin de faire le suivi des jeunes interrogés et de mettre en place de nouvelles actions.
  • Financer des activités extra-scolaires durant l’année ou pendant les différentes vacances, afin de permettre aux enfants accueillis de faire de nouvelles rencontres et de se créer un réseau solide.
  • Aider les adolescents avant leur sortie du cadre de placement en contribuant à leur formation professionnelle, à leur permis de conduire ou tout autre aspect leur permettant d’être de plus en plus autonome pour leur vie de jeune adulte.

Rénovation de nos Villages d’Enfants et d’Adolescents

La Fondation ACTION ENFANCE dispose de 15 Villages d’Enfants et d’Adolescents, datant de 1960 à aujourd’hui. Pour certains, des travaux de rénovation sont nécessaires pour continuer à assurer la sécurité des enfants accueillis, et permettre d’accueillir encore plus d’enfants en danger.

Cette année, par exemple, nous rénovons :

  • Le Village d’Enfants et d’Adolescents de Boissettes (77) : le second Village de la Fondation, inauguré en 1965, compte 50 enfants et adolescents au sein de ses maisons. Afin d’augmenter sa capacité d’accueil et de rénover l’ensemble des maisons, le Village va être totalement démolit pour être reconstruit. Les enfants seront accueillis dans des maisons modulaires à proximité du Village durant les travaux. La réception du nouveau Village est prévue pour mai 2025.
  • Le Village d’Enfants et d’Adolescents de Villabé (91) : construit en 1971, ce Village qui accueille actuellement 60 enfants et adolescents, nécessite une remise à neuf afin d’augmenter sa capacité d’accueil également. Ce chantier est prévu pour être séquencé sur les prochaines années, avec comme 1ère étape la rénovation du bâtiment administratif courant été 2022. Les travaux de rénovation sur les maisons des enfants commenceront quant à eux courant 2023 / 2024.

Qu’est-il possible grâce aux dons de nos bienfaiteurs ?

A titre d’illustration, le soutien des bienfaiteurs contribue par exemple à :

  • Apporter un soutien financier aux grands travaux de rénovation réalisés dans certains Villages, quand les subventions des Départements ne sont pas suffisantes pour réaliser l’intégralité des opérations.
  • Remplacer les aires de jeux extérieurs, pour que les enfants accueillis puissent continuer à grandir dans des lieux apaisants et diversifiés, tout en étant en sécurité.

Accompagner l’avenir des jeunes accueillis dans nos Villages

À leurs 18 ans, les frères et sœurs que nous accueillons ne sont plus pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance. Nous anticipons donc leur sortie de placement en sécurisant leur parcours scolaire et en accompagnant leur insertion professionnelle.

Beaucoup d’enfants que nous accueillons rencontrent des difficultés d’apprentissage du fait de leur passé traumatisant et risquent de se retrouver en situation d’échec. Nous leur proposons donc du soutien scolaire et, à leur majorité, notre dispositif ACTION+ accompagne leur entrée dans la vie active.

Sophie Perrier Directrice adjointe de la direction Innovation, appui et qualité d’ACTION ENFANCE

La Fondation souhaite favoriser pour chaque enfant et chaque jeune l’engagement dans un parcours scolaire et un projet professionnel ambitieux, réaliste et adapté au marché du travail.

Qu’est-il possible grâce aux dons de nos bienfaiteurs ?

A titre d’illustration, le soutien des bienfaiteurs contribue par exemple à :

  • Faire bénéficier aux enfants accueillis des cours de soutiens scolaires, adaptés aux besoins de chacun et permettant un meilleur apprentissage.
  • Fournir des équipements supplémentaires au sein des maisons, ou aménager une salle de lecture au sein des Villages, pour permettre aux enfants accueillis d’apprendre dans les meilleures conditions.
  • Financer le dispositif ACTION +, qui a pour objectif d’accompagner chaque jeune sur la voie de l’autonomie et de l’aider à se construire un avenir sur les plans professionnel et personnel. Ce dispositif est financé dans son intégralité grâce à la générosité de nos donateurs.