• T+
  • T-
Publié le 12/11/2019

Le Village d’Enfants de Bréviandes participe à la nouvelle édition du Don des mots

test

Chaque année, l’association Le Don des Mots permet à une centaine d’auteurs volontaires d’être publiés dans un recueil de nouvelles. Le Don des Mots, c’est un espace d’expression où des écrivains de tout âge peuvent se prendre au jeu.

Son but : « collecter des mots afin de collecter des fonds au profit du Téléthon ». Pour cette 12ème édition, les auteurs devaient écrire sur le thème de « La Ligne ».

Pas de limite d’âge ni de limite géographique, cette année le recueil aura permis à quelques enfants accueillis au Village d’Enfants de Bréviandes de se livrer à travers des histoires réelles ou fictives. Et les jeunes qui participent au projet ont des choses à dire : hommage où un jeune remercie l’infirmière de son Village, récit sur des chevaux et des licornes ou des histoires plus poignantes pour d'autres. Depuis 2014, une dizaine de jeunes d’ACTION ENFANCE participent à cet ouvrage.  Au-delà de son but caritatif, le projet du Don des Mots permet aux enfants de vivre une aventure humaine riche en émotion et de s’épanouir dans une activité littéraire stimulante.

« Lorsque l’on présente le projet aux enfants et qu’il savent qu’ils peuvent participer aux Téléthon, ils sont vraiment motivés ».
Pascale Barbereau - Directrice du Village d’Enfants de Ballancourt


Chaque année un parrain ou une marraine fait don d’une préface à l’association pour introduire le recueil. Cette année, c’est Loïck Peyron qui s’est servi de sa plume au profit des auteurs en esquissant une belle métaphore en lien avec sa passion : la navigation.
Loïck Peyron  s’est investi auprès d’ACTION ENFANCE à l’occasion de la Route du Rhum en 2018 et de la Solitaire du Figaro en 2019. Il a partagé de nombreux moments avec les enfants pour leur faire découvrir le métier de skipper : baptême du bateau, journée de navigation au Pouliguen, découverte du monde de la voile… C’est avec l’envie de faire rêver ces enfants que le navigateur conclut sa préface :



« Continuez à rêver, imaginer, oser, créer ! Car dans votre horizon à vous, tout est permis, il n’y a pas de point à la ligne … »