Qui sont-ils ?

publié le 21-01-2014 à 00:00

partager :

 

Action Enfance accueille principalement des frères et sœurs ayant rencontré des difficultés dans leur environnement familial : carences éducatives, déficit affectif ou de parentalité et, souvent, maltraitances ou négligences graves. 

Les enfants et les jeunes nous sont confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance des départements, sur décision judiciaire (89%) ou administrative. Ils restent dans nos Villages et Foyers en moyenne 4 à 5 ans, soit une durée moyenne supérieure à celle constatée dans d'autres types d'établissements en France (un an et demi environ). Il s'agit donc en général de situations complexes, dans le cadre desquelles un retour de l'enfant dans sa famille n'est pas ou difficilement envisageable à court terme.

Plus de 680 enfants et jeunes sont encadrés en permanence dans nos établissements par près de 500 personnels éducatifs. La durée moyenne de placement tous établissements confondus est de 3 ans.

L'accueil des fratries est le modèle dominant: en 2013, 181 fratries (de 2 à 7 enfants) étaient accueillies à la fondation. Malgré quelques particularités d’accueil de grandes fratries (en territoire rural), la taille moyenne d’une fratrie accueillie est de 3, avec cependant un grand nombre de fratries à deux.

Au 31 décembre 2013, 483 enfants et jeunes étaient accueillis en Village, 35 au Foyer d'accueil et d'observation de Clairefontaine, 81 dans les services accueillant des adolescents, et 57 dans les services jeunes majeurs.

Au 31 décembre 2013, l'âge moyen était de 11 ans et 5 mois (10 ans et 3 mois au sein des seuls Villages), et les effectifs par tranches d'âge étaient les suivants:

  • 25 enfants de moins de 3 ans
  • 127 enfants de 4 à 7 ans
  • 241 de 8 à 12 ans
  • 223 de 13 à17 ans
  • 68 jeunes majeurs

 

Près de 95% des jeunes accueillis sont scolarisés. Sur les 627 jeunes scolariés :

  • 7 enfants ont moins de 3 ans
  • 216 jeunes dâge "primaire"
  • 200 jeunes d'âge "collège"
  • 155 jeunes d'âge "lycée"
  • 45 jeunes majeurs

 

Sur les 163 jeunes de 16 et plus, l'âge où la scolarité n'est plus obligatoire :

  • 75% d'entre eux sont scolarisés (122 jeunes)
  • 11% d'entre eux sont au chômage (18 jeunes)
  • 10% en attente d'un emploi, d'une formation... (17 jeunes)
  • 1.2% sont déscolarisés (2 jeunes)
  • 3 jeunes ont un emploi
  • 1 jeune suit des cours par correspondance (CAP petite enfance)

 

Il n'est pas possible d'adopter les enfants confiés à Action Enfance. Les liens avec leurs parents sont favorisés et c'est le juge des enfants qui détermine les droits de visite qui ont le plus souvent lieu dans un espace aménagé à cet effet. 

Où vont les jeunes à leur sortie des Villages?

Dans près d'un cas sur deux, la sortie est prononcée en faveur d'un retour en famille. En 2013, hormis 34 majeurs qui ont accédé à l'indépendance, les autres jeunes sont réorientés vers d'autres structures, ou voient leur prise en charge prendre fin. Le service de suite de la Fondation a pour objectif de les accompagner, sans limite de temps, dans leur vie d'adultes s'ils en formulent le besoin.

 

partager :

  • 10
  • 15
  • 30
  • faire un don

Pour des raisons de confidentialité, les prénoms et photos des enfants sur le site internet ont été modifiés.

Séparation

296 200 jeunes de moins de 21 ans bénéficiaient d'au moins une mesure en protection de l'enfance (+ 6 % par rapport à 2004)

le problème

nibh eros posuere purus, ac aliquam tortor erat sed tellus. Aliquam sed purus fringilla rhoncus a nec sapien. libero id purus fringilla rhoncus a nec sapien.

la réponse de FMVE

296 200 jeunes de moins de 21 ans bénéficiaient d'au moins une mesure en protection de l'enfance (+ 6 % par rapport à 2004)

> Promouvoir les droits des enfants placés
Nos partenaires
Groupauto
tesa
Fondation Essilor vision
Léon de Bruxelles
Coline pour l'enfance
Francis Lavigne Développement (FLD)
 Centre des Monuments Nationaux
Les Langues du Monde
ANCV
HiTech
La chaîne du coeur
Les Clefs de Peccadille
iHol
ComeHelp
ZeGIVE
Micro Don
Club 41
Agence du don en nature
Soroptimist