• T+
  • T-

Publié le 10/12/2014

Optimiser sa fiscalité à l'approche de 2015

Optimiser sa fiscalité à l'approche de 2015

Anticiper les échéances fiscales pour maîtriser son investissement philanthropique

Faire un don avant le 31 décembre peut permettre de le déduire, soit de l’impôt sur le revenu 2014, soit de l’impôt sur la fortune 2015, ou bien des deux (sous réserve d’en répartir le montant du don). En d’autres termes, les personnes assujetties à l’ISF réalisant un don avant le 31 décembre 2014 peuvent décider, en 2015, de déclarer une partie de leur don sur la déclaration de l’IR et de déduire l’autre partie de leur ISF. 

A titre d’exemple, Monsieur Durand décide de faire un don d’un montant de 10 000€ le 29 décembre 2014 pour soutenir la Fondation ACTION ENFANCE. S'il le souhaite, Monsieur Durand peut décider au premier semestre 2015 de déduire tout ou une partie de ce montant de son ISF 2015, ou de son IR 2014.  Ainsi, s'il décide de répartir ces 10 000€ entre l’IR (4000€) et l’ISF (6000€), après déduction, son don lui aura permis de déduire 2687€ de l’IR et 4500€ de son ISF.

En tenant compte des calendriers fiscaux et en anticipant les échéances, il devient donc possible de planifier son investissement philanthropique, et d’en ajuster la répartition le moment venu.

 

Initier une logique de mécénat d’entreprise à l’approche de 2015

En tant qu’entrepreneur, l’approche d’une nouvelle année peut également devenir synonyme de réflexion sur la notion d’engagement envers une cause fédératrice pour l’entreprise et pour l’ensemble des équipes. 

Plusieurs formes de mécénats sont possibles : le don en numéraire (qui est la pratique la plus courante de don), le don en nature qui représente la mise à disposition de biens, et le don de compétences permettant la mise à disposition des compétences de vos salariés auprès de la Fondation.  Vous trouverez le détail de l’ensemble de ces dispositifs dans l’article « Entreprises : les dispositifs ouvrant droit à défiscalisation» disponible sur le blog.

Par-delà la question de la déduction fiscale, toutes ces formes de mécénat permettent à l’entreprise de s’engager dans une démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Soutenir des projets concrets est un moyen de fédérer les salariés, d’accroître leur engagement et leur esprit d’appartenance, mais aussi de prendre part aux évolutions sociétales tout en communiquant sur cet engagement auprès de l’ensemble des acteurs internes ou externes (clients, partenaires…).

Quelques démarches sont à réaliser par l’entreprise qui souhaite s’impliquer dans un engagement philanthropique. Ces démarches, pour lesquelles la Fondation ACTION ENFANCE peut vous apporter son concours, seront abordées plus spécifiquement dans un prochain article.

 

Vous souhaitez obtenir des informations sur les projets et possibilités que vous offre la Fondation ACTION ENFANCE: n’hésitez pas à contacter Benoit REVEILLON, Responsable Partenariats et Mécénat.

Téléphone : 01 70 36 98 94. Email : benoit.reveillon@actionenfance.org